Comment la réalité augmentée redonne vie au patrimoine

1 / 2

Comment la réalité augmentée redonne vie au patrimoine

Tableaux interactifs, maquettes numériques, expériences sensorielles, le salon Laval Virtual fait la part belle aux applications de réalité virtuelle ou augmentée qui donnent un second souffle à l’art et à la culture.

L’art et la culture ne sont pas réservés cette année au festival Recto VRso qui accompagne le salon Laval Virtual. Ils immergent aussi les stands professionnels... entre deux applications industrielles. « C’est l’une des tendances cette année : la réalité virtuelle et augmentée peut servir aussi à créer de l’émotion », nous fait observer Maud Oukaltoum, la responsable du salon. 

Des oeuvres numériques en 3D

Les oeuvres des musées ne sont pas toujours en état d’être exposées. Alors pour les montrer malgré tout et aller aussi à la rencontre de publics dits «empêchés», c’est-à-dire qui ne peuvent se déplacer, il existe de nouvelles solutions technologiques. Une fois numérisées, les oeuvres peuvent être projetées sous forme d’hologrammes grâce à une surface moitié miroir, moitié transparente. C'est le cas de cette maquette créée par la société Holusion :

Elles peuvent également être exposées dans un tableau numérique interactif. C'est la spécialité de la start-up Artify. Quand on s’approche, on zoome, en tournant autour, on change d'angle de vue. Un dispositif simple, composé d’un écran mat et d’une caméra pour capter la présence d’une personne à la fois. Entreprises, écoles et même prisons peuvent passer commande d’une oeuvre dont les droits ont été préalablement négociés avec les musées. La Joconde ou Le radeau de la méduse figurent au catalogue.

...Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi