Le réalisateur Laurent Cantet, Palme d'or 2008 avec "Entre les murs", est décédé

Palme d'or en 2008 pour son film "Entre les murs", le cinéaste Laurent Cantet est décédé jeudi, a annoncé son agent. Le Festival de Cannes a immédiatement salué la mémoire d'un "humaniste acharné, qui cherchait la lumière malgré la violence sociale".

Le cinéma français en deuil. Le réalisateur Laurent Cantet, qui avait reçu la Palme d'or en 2008 pour son film "Entre les murs", est décédé jeudi 25 avril, a annoncé son agent à l'AFP.

"Il est mort ce matin à Paris de maladie", a indiqué Isabelle de la Patellière, confirmant une information de Libération.

Le réalisateur de 63 ans, auteur de neuf long-métrages, travaillait sur un projet de film intitulé "L'apprenti", qui devait sortir en 2025.

Réalisateur discret et à la fibre sociale assumée, Laurent Cantet était entré dans la légende de Cannes en 2008 en recevant la Palme d'or pour "Entre les murs", par le jury présidé par Sean Penn.

Mi-documentaire mi-fiction, ce film d'un budget de 2,4 millions d'euros met en scène un professeur de français, François Bégaudeau (auteur du roman éponyme dont il s'inspire), et des élèves de 13 à 15 ans, aux origines géographiques et sociales multiples, dans un collège parisien.

Le Festival de Cannes a immédiatement réagi jeudi, saluant la mémoire d'un "humaniste acharné, qui cherchait la lumière malgré la violence sociale, qui trouvait l’espoir malgré la dureté de la réalité".

Le tournage du film avait été précédé, le temps d'une année scolaire, d'ateliers d'improvisation au collège Françoise-Dolto, dans l'est parisien, où le film a été tourné.

Filmer "la vie"


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Coppola, Cronenberg, Audiard... Le Festival de Cannes dévoile sa sélection 2024
Cannes 2023 : de la "nouvelle génération" à Souleymane Cissé, le cinéma africain dans sa diversité