Le réalisateur Buddy Van Horn, complice de Clint Eastwood, est mort à 92 ans

·2 min de lecture

Proche collaborateur de Clint Eastwood, il a travaillé avec lui sur une trentaine de films de 1967 à 2011, dont la série de L'Inspecteur Harry.

Le réalisateur Wayne Van Horn, plus connu sous le nom de Buddy Van Horn, est mort à l'âge de 92 ans, annonce ce lundi le Los Angeles Times. Proche collaborateur de Clint Eastwood, dont il a été le coordinateur des cascades puis le réalisateur attitré, il a travaillé avec lui sur une trentaine de films, de 1967 à 2011.

Débutant aux côtés de Clint Eastwood comme doublure, Buddy Van Horn fut un de ses précieux collaborateurs, travaillant avec lui jusqu'à il y a quelques années. On l'a ainsi retrouvé notamment au générique de Gran Torino (2008) et de J. Edgar (2011), biopic sur Hoover, le patron du FBI. 

En tant que réalisateur, Buddy Van Horn a signé trois films de Clint Eastwood, à la qualité toutefois discutable selon les spécialistes de son oeuvre: Ca va cogner (1980), suite de la comédie d'action Doux, Dur et Dingue ; La Dernière cible (1988), dernier volet de la saga de L'Inspecteur Harry, et Pink Cadillac (1989), un des derniers films d'action de la star, avant son tournant plus dramatique dans les années 1990. 

Également acteur, Buddy Van Horn joue dans plusieurs films de Eastwood, notamment Les Proies (1971), L'Homme des hautes plaines (1973) et Pale Rider (1983). Il apparaît enfin dans L'Inspecteur Harry (1971) lors d'une scène où Eastwood tente d'empêcher un homme de se suicider. Buddy Van Horn, qui a travaillé une grande partie de sa vie à Hollywood, a été la doublure de plusieurs stars comme Gregory Peck et Lee Marvin avant de travailler exclusivement pour Clint Eastwood.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles