Le réalisateur américain Monte Hellman, connu pour son road movie "Macadam à deux voies", est mort à 91 ans

Valérie Oddos
·1 min de lecture

Le cinéaste américain Monte Hellman, peu connu du grand public et pourtant réalisateur de quelques films cultes comme Macadam à deux voies, est mort à 91 ans à Palm Desert en Californie, a confirmé au Hollywood Reporter sa fille, Melissa Hellmann. Il est décédé à l'hôpital, une semaine après une chute à son domicile.

Admiré notamment par Quentin Tarantino, Monte Hellman avait connu peu de succès commercial et n'avait réalisé qu'une douzaine de longs métrages mais il a marqué les cinéphiles.

Né à New York le 12 juillet 1929, Monte Hellman grandit en Californie. Il étudie le théâtre à l'Université de Stanford et le cinéma à l'université de Los Angeles. Au théâtre, il met en scène En attendant Godot de Samuel Beckett et s'introduit dans le milieu du cinéma comme monteur.

Des westerns atypiques

Il débute en travaillant pour le réalisateur et producteur de série B Roger Corman qui produit en 1959 son premier long métrage, une parodie de film d'horreur à petit budget, Beast From Haunted Cave. Surpris par une tempête, des gangsters en fuite se réfugient dans une cabane, à côté de laquelle sévit un monstre qui terrorise toute la ville.

Il rencontre Jack Nicholson qui devient son ami : il va le faire jouer dans ses films mais aussi les écrire avec lui. Ensemble, ils font un film d'aventures, Flight to Fury, et un film de guerre, Back Door to Hell, tous les deux tournés en 1964 aux Philippines, avec des bouts de ficelle en un temps record, et quasi-ignorés par la critique.

Suivent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi