Réélection de Macron : pourquoi le nouveau paysage politique est un défi pour le président

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est l'un des grands enseignements de la réélection d'Emmanuel Macron dimanche soir : après l'effondrement des partis traditionnels au premier tour de la présidentielle , ce sont désormais trois blocs qui vont dessiner la vie politique. Il s'agit du bloc national de Marine Le Pen , le bloc central d’Emmanuel Macron et celui de l’extrême gauche de Jean-Luc Mélenchon . Avant d'évoquer une recomposition du paysage politique, il s'agit pour l'heure d'une véritable décomposition avec ces trois blocs qui ont tout pulvérisé.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Dimanche soir, les deux partis historiques, le Parti socialiste et Les Républicains, qui ont occupé une place centrale dans la cinquième République, n’ont presque pas été mentionnés ou cités.

Un grand écart à éviter pour Emmanuel Macron

Toutefois, la difficulté pour ces trois blocs dominants, c'est qu'ils n'ont presque rien en commun. C'est le symptôme d'une France fracturée comme jamais. Les électeurs d'Emmanuel Macron sont âgés, habitent dans les villes et gagnent pour la plupart d’entre eux plus de 2.500 euros par mois. De l’autre côté, les électeurs de Marine Le Pen, plus populaires, plus jeunes, habitent dans les villes moyennes et les campagnes et gagnent moins de 2.500 euros par mois.

>> LIRE AUSSIVictoire historique, pays fracturé : les enseignements de la réélection de Macron

La question qui se pose désormais pour le président réélu est sa capacité à gouverner. Sa victoire contre Ma...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles