Réélection de Macron : pour son dernier mandat, comment le président va-t-il gouverner ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron a  été réélu dimanche et il bat à cette occasion un nombre incroyable de records. Le plus impressionnant d’entre eux : c’est le seul occupant de l’Elysée à avoir été réélu hors période de cohabitation. François Mitterrand et Jacques Chirac ont, eux aussi, gagné deux fois de suite l’élection présidentielle , mais ils étaient tous les deux passés par la case cohabitation. Autrement dit, lorsqu’ils ont été réélus, ils n’exerçaient plus le pouvoir, c’est leur Premier ministre de cohabitation (et donc un adversaire politique) qui était aux commandes du pays.

Cela signifie que, jusqu’alors, les Français ont systématiquement éliminé ceux qui étaient au pouvoir, dans une sorte de zapping politique. Finito, cette fois, c’est celui qui est en charge des affaires du pays qui se voit confier un nouveau mandat pour cinq ans de plus. Premier exploit. Emmanuel Macron est réélu plus jeune que le plus jeune de ses prédécesseurs n’avait gagné la présidentielle pour son premier mandat : en 1974, Valéry Giscard d’Estaing avait accédé à l’Elysée à 48 ans. Emmanuel Macron en a 44.

>> LIRE AUSSI - CARTES - Les résultats du second tour dans les grandes et moyennes villes

La voie est libre

Cette réélection fait de lui le premier chef de l’État à pouvoir exercer pleinement son magistère pendant dix années pleines, ce qui donne enfin à la France une durée, condition indispensable pour la réalisation de réformes difficiles. Et, hasard du calendrier électoral, ce sera la première...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles