Règlements de comptes à Marseille: un déplacement d'Emmanuel Macron prévu prochainement

·2 min de lecture
Le président Emmanuel Macron le 21 juillet 2021 à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Le président Emmanuel Macron le 21 juillet 2021 à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Les règlements de comptes sont en augmentation depuis le mois de juin à Marseille, des violences liées à des guerres de territoire selon le ministre de l'Intérieur. Trois personnes sont mortes dans deux fusillades différentes ce week-end. Mercredi dernier, un adolescent de 14 ans a été tué par balles lors d'une fusillade.

Face à ce regain de violence, le président de la République doit se rendre dans la cité phocéenne, comme l'a confirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur BFMTV/RMC ce mardi matin. "Oui, un déplacement est prévu à Marseille", a-t-il déclaré sans préciser la date de cette visite officielle. D'après Franceinfo, la visite présidentielle est prévue pour la semaine prochaine, à l'occasion de la rentrée scolaire.

Un grand plan pour Marseille en préparation?

Selon les informations de RMC, l'Elysée prépare depuis plusieurs mois un grand plan pour Marseille qui sera annoncé "d'ici la mi-septembre". Les mesures prises devraient s'appliquer à plusieurs secteurs (les écoles, les transports, la culture, la rénovation urbaine, la police, la justice) et toutes avoir pour objectif de mettre un coup d'arrêt aux règlements de comptes dans la cité phocéenne.

"S'il se déplace à Marseille, le président de la République, ce n'est pas pour rien. C'est pour parler de beaucoup de sujets parce que Marseille évidemment, a besoin qu'on travaille sur beaucoup de sujets", a déclaré le porte-parole du gouvernement sur BFMTV/RMC.

Il a également ajouté que Marseille "a besoin qu'on pilonne et qu'on continue à pilonner les trafiquants".

"Une explosion du nombre d'affaires en deux mois"

Depuis le début de l'année, plus d'une dizaine de personnes sont décédées dans le cadre de règlements de compte à Marseille. La procureure de la République de Marseille a déploré lundi "une explosion du nombre d'affaires en deux mois". La préfète de police des Bouches-du-Rhône a confirmé ce mardi sur BFMTV une "accélération indéniable du phénomène d'assassinat depuis la mi-juin" à Marseille.

Face à ces drames à répétition, le maire de Marseille a notamment demandé plus de moyens pour la justice et la police, ce lundi sur BFMTV. Il a indiqué qu'il dévoilera dans quelques semaines en compagnie d'Emmanuel Macron, "un plan de plusieurs centaines de millions d'euros".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles