Est-ce qu'un monde perdu souterrain est possible ?

Courtesy of Guangxi speleology research team 702

"Le monde perdu souterrain, mythe ou réalité ?", nous demande un lecteur sur notre page Facebook. C'est notre question de la semaine.

"Est-ce qu'un monde perdu souterrain est possible ?", s'interroge Takito AZ sur notre page . C'est notre Question de la semaine. Merci à tous pour votre contribution.

Le thème du "monde perdu", c’est-à-dire la survie anachronique d'un peuple ou d’une faune prétendument disparus dans quelque enclave ignorée de notre planète, a été de multiples fois utilisé dans la littérature et le cinéma. Dans le monde réel aussi, ce type de découvertes est possible. En voici trois exemples.

1) L'incroyable histoire des fourmis cannibales bloquées dans un bunker soviétique

Une colonie de fourmis Formica polyctena, un peu particulière (elle ne comprend que des ouvrières) a été découverte en 2013 dans un bunker soviétique abandonné situé dans une forêt proche de la frontière avec l'Allemagne. Sans lumière, sans source de nourriture, sans aucune végétation et avec des températures négatives l'hiver et atteignant difficilement les 10°C l'été, ces insectes ont survécu durant des années. Des chercheurs avaient découvert qu'une autre colonie, à l'air libre celle-ci, vivait au-dessus de l'abri militaire. Et là était le piège : des fourmis tombaient régulièrement dans la colonne de ventilation du bunker. Les insectes surpris étaient ensuite incapables de retrouver leur chemin : aucun n'avait par exemple été repéré au plafond. Une fois dans le bunker, les fourmis étaient donc condamnées. Si l'espérance de vie des insectes emprisonnés était alors très faible, elle était compensée par les chutes quotidiennes de nouvelles fourmis. Elles étaient alors environ un million en vie dans le bunker.

Pour en savoir plus sur ces fourmis "survivalistes", consultez notre article : .

2) Un coléoptère dans la grotte la plus profonde du monde

D'une profondeur de 2.140 mètres, la grotte de Krubera, dans le Caucase, est la plus profonde jamais explorée par l'Homme. L'entrée de la grotte est située à 2.240 mètres d'altitude et à 15 kilomètres de la mer Noire. De l'entrée, une cheminée verticale plonge à 1.400 [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles