La quotidienne "C Jamy" va s'arrêter sur France 5

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Info @puremedias.com. Fin programmée pour "C Jamy" sur France 5. Selon nos informations, le magazine quotidien porté chaque après-midi sur la chaîne par Jamy Gourmaud s'arrêtera définitivement à la fin du mois de juin. Le programme avait été lancé en février 2021 et faisait partie de la nouvelle offre de magazines du service public lancée à la même période avec "Bel & Bien" et "Antidote" sur France 2. Ce dernier rendez-vous incarné par Michel Cymes* n'avait tenu que quelques mois à l'antenne faute d'audiences satisfaisantes. Pour "C Jamy", les scores ne sont pas en cause, selon Gaël Leiblang, producteur pour Elephant**, qui coproduit le programme avec France TV Studio.

"C'est un arbitrage de la chaîne"

"C'est une décision de la chaîne qui n'a rien à voir avec la qualité et le succès de l'émission. L'audience n'a cessé de progresser (+30%) depuis le lancement en février 2021. C'est un arbitrage de la chaîne", relève-t-il auprès de puremedias.com. En moyenne, depuis la rentrée, le programme de 26 minutes diffusé peu avant 17h réunit 280.000 fidèles, pour une part de marché de 3,7% selon Médiamétrie. Une part d'audience dans la lignée de la moyenne de la chaîne du service public, qui a été suivie par 3,8% des 4 ans et plus au mois de mars.

"C Jamy" a pour ambition d'évoquer des sujets d'actualité en "stimulant la connaissance, le goût du savoir et la curiosité", comme le...

Lire la suite


À lire aussi

Homophobie dans les vestiaires : Tensions entre Bixente Lizarazu et la ministre Elisabeth Moreno dans "Quotidien"
Présidentielle : Pour qui votent les téléspectateurs de TF1, F2, M6, CNews, "TPMP" ou "Quotidien" ?
Ukraine : La mise au point de "Quotidien" après une séquence sur le double discours supposé d'Emmanuel Macron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles