Notre quotidien va sortir transformé de la crise du Covid-19

Dans une tribune que nous publions, Jan Wörner, directeur général de l'Agence spatiale européenne, évoque les changements que la crise du coronavirus provoquera dans nos modes de vie.

Le Covid-19 et le changement climatique présentent selon moi certaines similitudes. Tout commence, dans un cas comme dans l'autre, par une découverte majeure. Vient, dans un deuxième temps, une période d'observation. La troisième phase est celle de la sensibilisation. Après s'organisent les mesures d'atténuation, de prévention et de lutte.

Si je pense que nous ne sommes pas près de venir à bout du changement climatique, j'espère que l'on pourra bientôt parler au passé de la pandémie de Covid-19.

Toutefois, le monde est d'ores et déjà conscient que les répercussions de cet épisode laisseront des traces plus profondes que la pandémie elle-même. La nécessité de s'aménager un bureau à domicile pour télétravailler et le recours massif à Internet pour communiquer resteront ancrés dans nos modes de vie une fois la pandémie passée. Même des personnes qui utilisaient rarement Internet jusqu'à présent ont pris l'habitude de s'en servir, non seulement pour communiquer et transmettre des informations, mais également pour faire leurs achats et plus encore.

Notre quotidien va en sortir transformé. Je souhaite de tout cœur que l'élan de solidarité et de gratitude envers ceux qui se battent pour triompher de la pandémie (et, en première ligne, le personnel soignant) perdurera et contribuera à construire une société meilleure.