Quotidien : Tomer Sisley confie avoir été victime d'antisémitisme

Invité de Quotidien, Tomer Sisley s'est confié sur la première fois où il avait pris conscience qu'il avait été victime d'antisémitisme.

France 2 proposera demain le documentaire Antisémitismes, qui se penche sur les différents visages de ce fléau en France. Julian Bugier, qui présentera ensuite un débat sur cette thématique, était l'invité de Quotidien pour évoquer cette soirée exceptionnelle. L'émission accueillait également Tomer Sisley, à l'affiche de la nouvelle série de Netflix, Messhia, dans laquelle il campe un agent de la sécurité intérieure israélienne chargé d'enquêter sur ce messie auto-proclamé. Dans la lignée des deux sujets, Yann Barthès a donc demandé à l'acteur s'il avait déjà été victime d'antisémitisme.

"Quand vous faisiez des sketchs sur scène, vous aviez un sketch sur le fait que vous êtes juif et arabe", a noté l'animateur. "Une partie de votre famille réside en Israël, vous avez la nationalité israélienne, vous-même, est-ce que vous avez été victime d'antisémitisme ?", lui a-t-il demandé. "Oui, oui, à plusieurs reprises", a répondu le compagnon de Sandra. Yann Barthès a donc voulu en savoir plus sur ces attaques : "quand vous étiez gamin, quand vous étiez ado, quand vous étiez adulte...?". Tomer Sisley s'est alors confié sur la première fois où il avait réalisé qu'il était victime d'antisémitisme.

"Vous savez les premières fois que ça vous arrive, vous êtes pas au courant que c'est de l'antisémitisme. La première fois, j'avais 13, 14 ans, j'étais plutôt bon en maths. Un jour, je reçois une mauvaise note en maths. J'ai merdé, j'ai eu une

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Ce contenu peut également vous intéresser :

Les Tuche 4 : date de sortie, casting, intrigue… Toutes les infos sur la suite de la saga d'Olivier Baroux
Qui est Fatou, la compagne de Gilles Verdez ?
Réveil aux aurores, douche froide et diète : les dimanches rigoureux de Nicolas Canteloup !
Mort de Kobe Bryant : une “scène d’accident terrible”, premier rapport des enquêteurs sur le vol de l'hélicoptère
Le prince Harry à la recherche d’un job : cette pub dans le métro de Londres qui a fait rire les Britanniques (PHOTO)