Quotidien (TMC) : la confidence surprenante d'Isabelle Adjani sur la drogue dans le milieu du cinéma

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Capture d'écran TMC
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Isabelle Adjani est de retour au cinéma. L’actrice, à l’aura toujours aussi mystérieux, est à l’affiche de Peter von Kant, le dernier film de François Ozon qui sort le 6 juillet prochain en salles. Un long métrage qu’elle est venue présenter mercredi soir dans Quotidien au côté du réalisateur.

Mais tout ne s’est pas passé comme prévu lors de l’entretien. L’actrice a en effet été déstabilisée par un geste étonnant fait par Yann Barthès. Alors que l’émission présentait un extrait du film, il a mimé le fait de prendre de la drogue en se frottant les gencives avec son doigt. « Vous avez un problème ? », s’est-elle étonnée face à l’animateur qui s’est justifié en précisant que c’était une référence à son rôle dans ce film d’Ozon. « Vous y allez dans le film, vous n’arrêtez pas de taper », a-t-il affirmé. Reconnaissant que son personnage se droguait régulièrement dans ce long métrage centré sur le monde du cinéma, Isabelle Adjani a ajouté : « C’est de la poudre de perlimpinpin, ça représente quelque chose qui ne doit pas circuler, en tout cas sur un plateau ».

À lire également

Isabelle Adjani dénonce les dérives dans le milieu du cinéma : “Le metteur en scène peut vous...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles