Quotidien : une question de Paul Larrouturou à Cédric Villani provoque la colère des internautes, le député répond sur Twitter (VIDEO)

La démarche ne partait pas d'un mauvais sentiment, mais il semblerait bien que Paul Larrouturou, reporter à l'émission Quotidien, ai totalement raté son coup... Celui qui travaille pour Yann Barthès sur TMC avait décidé de réaliser un sujet sur Cédric Villani. Un sujet inspiré par les questions que peuvent parfois lui poser certains passants dans la rue (ou ses adversaires directs...) : le mathématicien et candidat à l'Hôtel de ville de Paris est-il autiste ? Après avoir été contacté et prévenu de la teneur de l'interview, Cédric Villani a donc donné son accord pour répondre aux "rumeurs" sur sa "différence", selon les termes de Quotidien. De nombreux téléspectateurs, qu'ils soient anonymes, journalistes, ou politiques ont réagi sur Twitter, parfois vivement, pour exprimer leur agacement sur la façon dont l'entretien a été conduit.

"Cette question, franchement, me rend fou"

"De plus en plus d'observateurs se posent la question, [...] même la presse étrangère", continue Paul Larrouturou, avant d'annoncer que le principal concerné "a accepté, pour la première fois, de prendre le temps de répondre à cette question délicate". L'angle de l'interview est donc clairement affiché, et le candidat à l'Hôtel de ville n'est pas non plus piégé. "Je pense qu'il faut mettre les choses clairement sur la table, bon sang", affirme même le mathématicien en début d'entretien. Pourtant, celui qui s'est récemment illustré en dansant confie dans la foulée que "cette question, franchement, me rend fou.

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Laeticia Hallyday en couple avec Pascal Balland : elle parle pour la première fois de leur rencontre "belle et inattendue"
Anne Roumanoff : Cinq infos sur l'humoriste
Bernard Tapie va rejouer au théâtre malgré la maladie
Jérémy Banster (Un si grand soleil) : il voudrait tourner plus de scènes avec sa femme
Mimie Mathy nostalgique, Liane Foly impressionnée… Quelques Enfoirés partagent leurs souvenirs…