Quotidien : Paul Larrouturou diffuse les images de son altercation avec Francis Lalanne et affirme que lui et son caméraman ont été blessés

·1 min de lecture

Que s'est-il vraiment passé entre Francis Lalanne et les équipes de Quotidien ? Le chanteur serait-il de nouveau au cœur de la tourmente ? C'est en tout cas ce qu'il faut croire à en juger un article très fouillé de nos confrères de L'Obs publié ce lundi 5 juin. D'après le magazine, à l'occasion d'un rassemblement organisé par des Gilets jaunes auquel assistaient près de 50 personnes, une altercation a eu lieu entre Francis Lalanne et une équipe du talk-show de TMC. Un caméraman de l'émission, qui accompagnait Paul Larrouturou, affirme avoir reçu un coup de poing, ce dont le chanteur se défend. Deux points de vue s'opposent donc et il est compliqué d'avoir le fin mot de l'histoire. Comme il fallait s'en douter, ce 7 juin, les équipes de Quotidien sont revenues sur l'affaire, en donnant leur interprétation.

Un peu de contexte. En guise de témoignage, L'Obs a étayé son article d'une vidéo Facebook provenant de la page d'un "média citoyen" tenu par des Gilets jaunes. On y voit les protagonistes de l'affaire à cette fameuse université d'été dont le journaliste qui appuie les propos de son caméraman : "Monsieur Lalanne, vous avez agressé physiquement mon caméraman, vous lui avez mis une droite, ce n’est pas normal !". En retour, l'artiste se défend d'avoir frappé l'homme, expliquant qu'il avait demandé à l'équipe d'arrêter de filmer. Mais le jeune homme affirme que des témoins ont assisté aux faits. Des propos que Francis Lalanne a plus tard réfuté, expliquant que les journalistes faisaient (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Appel à témoins (M6) : Vous pensez détenir une information intéressante ? Voici comment contacter les enquêteurs
Résultats du Loto : découvrez le tirage de ce lundi 7 juin
"J'ai plus considéré que c'était une série d'inepties" : Nathalie Saint-Cricq exprime ses regrets après l'interview polémique de Jean-Luc Mélenchon (VIDEO)
Koh-Lanta : une ancienne candidate privée de sa prime de confidentialité s'en prend à la production
"J'ai compris que c'était mort !" : ce moment où Jonathan (Koh-Lanta, les Armes secrètes) a compris qu'il ne pourrait pas gagner la finale