Quotidien : Ophélie Winter transformée par la chirurgie esthétique ? Les internautes choqués

·1 min de lecture

Ophélie Winter enchaîne les plateaux télé. Après avoir choqué Laurent Ruquier avec ses propos sur la drogue dans On est en direct, samedi 29 mai, elle était invitée dans Quotidien, lundi 31 mai, pour faire la promotion de son autobiographie, Résilience (éditions HarperCollins), dont la sortie est prévue mercredi 2 juin. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que son apparition n'est pas passée inaperçue. Les internautes ont en effet été choqués par son apparence physique. "Bon, on va pas se mentir… On l'a reconnait plus ?? Non ??!", "Ophélie Winter ne se ressemble plus", "C'est moi ou Ophélie Winter est méconnaissable ?", "Vous êtes sûrs que c'est Ophélie Winter sur le plateau ?", "Je ne la reconnais pas Ophélie Winter !!! Alors qu'elle était si jolie…", a-t-on notamment pu lire sur Twitter dès que la chanteuse de Dieu m'a donné la foi est arrivée sur le plateau. L'explication qu'ils donnent à sa transformation physique ? Un abus de chirurgie esthétique.

"Mais… Le menton d'Ophélie Winter a poussé ou c'est moi ?", a écrit un internaute sur le réseau social, tandis que d'autres ont commenté : "Whaouuuu la chirurgie esthétique complètement ratée", "Ophélie Winter était carrément plus belle avant toute cette chirurgie, je suis assez choqué, elle est méconnaissable", "Ophélie Winter a abusé du bistouri", "Ophélie Winter n'a pas été épargnée par les gâchis de la chirurgie esthétique", "Impressionnante la transformation physique d'Ophélie Winter, elle a 47 ans… Elle en fait 15 de plus." (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Géraldine Maillet : la chroniqueuse de TPMP partage un rare cliché de sa fille
VIDEO C à vous : Anne-Elisabeth Lemoine très gênée par un objet phallique et l'intervention de Pascale Clark
VIDEO TPMP Arnaud (Koh-Lanta, les armes secrètes) : attaqué par Kelly Vedovelli, l'aventurier est défendu par Cyril Hanouna
VIDEO N'oubliez pas les paroles : Nagui fait un touchant clin d'oeil à Hélène de Fougerolles et sa fille autiste
Patron Incognito : la production répond aux critiques sur les déguisements des participants