Quotidien diffuse l'intégralité de la perquisition à LFI, Mélenchon se félicite "que la vérité éclate"

1 / 2

Quotidien diffuse l'intégralité de la perquisition à LFI, Mélenchon se félicite "que la vérité éclate"

La France insoumise reprochait à l'émission d'actualité d'avoir réalisé un montage défavorable à l'image de Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbière.

Les membres de la France insoumise se sont félicités ce mardi soir après la diffusion par l'émission Quotidien (TMC) de 40 minutes de vidéo, non coupées et non montées, retraçant la perquisition menée le 16 octobre 2018 au siège du parti.

"Les images de ⁦‪Quotidien prouvent à quel point la réécriture qui a été faite est éloignée de la réalité", a notamment estimé sur Twitter le député européen Manuel Bompard. Le parti reproche en effet à l'émission d'actualité d'avoir sélectionné à dessein des extraits de ces 40 minutes montrant uniquement les moments d'emportement d'Alexis Corbière et Jean-Luc Mélenchon, et non les passages où ils tentent d'apaiser les relations avec les policiers.


"Ces images sont parlantes"

Jean-Luc Mélenchon s'est félicité, dans un post publié sur son blog ce mercredi soir, que "la vérité éclate".

"Alexis Corbière, député insoumis de Seine-Saint-Denis, a levé un gros lièvre à propos d’une lourde manipulation médiatique dans l’affaire des perquisitions contre le siège de la France Insoumise. Au cours de la conférence de presse du groupe parlementaire il a révélé que depuis un an Quotidien joue le jeu de la police politique. Ce sont les images de la caméra de cette émission qui servent à illustrer (en boucle) la scène des perquisitions sur toutes les chaînes de télé. Nous y figurons dans le rôle des méchants violents. Ces images servent d’ailleurs dans le générique de l’émission, tous les soirs, depuis presque un an. Mais ce sont aussi ces images qui servent de base à nos accusateurs", écrit-il.

Pour le chef de file des Insoumis, "ces images sont parlantes". "Depuis un an Quotidien cachait ces moments où Corbière et moi rassurons les policiers et appelons au calme. C’est le contraire de ce que montrent depuis octobre derniers les 30 secondes que diffusent Quotidien et tous les moutons de panurge de l’officialité médiatique", poursuit-il.

"C'est une grande satisfaction pour nous car ces images montrent les choses telles qu’elles se sont déroulées", a réagi le député Alexis Corbière à l'issue de la diffusion. "Sous un angle particulier, avec le choix particulier d’être souvent focalisé sur la personnalité de Jean-Luc Mélenchon, mais une série d’éléments qui montrent, selon nous, qui attestent que l’ambiance générale n’est pas celle qui se résume à ces moments qui ont été tant de fois montrés", a-t-il poursuivi devant les journalistes lors d'un point presse organisé ce mardi soir par le parti, auquel Jean-Luc Mélenchon n'a pas participé.

Des policiers sont venus deux fois récupérer les images à Quotidien

"Ces images, nous ne les (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi