Quotidien : Une autre figure de l'émission quitte Yann Barthès, après Lilia Hassaine...

Quotidien : Une autre figure de l'émission quitte Yann Barthès, après Lilia Hassaine...

Départs en folie dans Quotidien. Après avoir annoncé que Lilia Hassaine, chroniqueuse emblématique du programme, quittait le navire, Yann Barthès rend hommage à une autre figure de son émission, jeudi 23 juin 2022 sur le plateau, à l'antenne de TMC. Il s'agit de Laurent Macabiès, homme de l'ombre. En effet, il n'apparait pas à l'écran mais joue un rôle important pour le bon déroulé du show.

Chaque jour, l'animateur présente Quotidien, émission composée de plusieurs chroniques dont le fameux Morning Glory, moment comique qui reprend les images marquantes des matinales radio et télé. C'est justement de cette pastille que s'occupe Laurent Macabiès. "Un grand merci à Laurent Macabiès. C'était son dernier Morning (...). Tu vas bien nous manquer. On travaille ensemble depuis Le petit journal. On lui souhaite plein de bonheur avec sa nouvelle vie et sa nouvelle petite famille", a lâché Yann Barthès. Le principal intéressé était alors installé près du public et a pu "faire coucou" à la caméra, révélant ainsi son visage. Par ailleurs, il a lâché un timide "merci" à son camarade.

Si aucune information ne fuite quant à la nouvelle aventure qui attend Laurent Macabiès, nos confrères de Puremédias assurent que, selon leurs informations, la pastille Morning Glory est amenée à évoluer la saison prochaine.

Ce départ survient après...

Lire la suite


À lire aussi

Lilia Hassaine pas de retour dans Quotidien : pourquoi elle a quitté l'émission
Quotidien : Une chroniqueuse emblématique quitte l'émission, Yann Barthès a le "coeur lourd"
Didier Deschamps en deuil : le coach des Bleus quitte l'entraînement après la mort d'un être cher

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles