Quotidien : énorme fou rire en plateau après une séquence surréaliste, les internautes hilares

·1 min de lecture

Voler en apesanteur, ce n'est pas pour tout le monde. Pour les astronautes, cela nécessite des années d'entraînement pour parvenir à maîtriser un environnement totalement nouveau, et pas toujours très commode pour le corps humain. Il y a d'ailleurs un Français qui s'y prépare à nouveau : 5 ans après son premier séjour dans la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet s'apprête à retrouver les joies de l'espace. Le 20 avril prochain, il sera à bord d'une capsule SpaceX direction l'ISS, où il deviendra d'ailleurs commandant de bord. Les équipes de Quotidien se sont donc rendues à la rencontre de l'astronaute le plus drôle et le plus connu de France avant son grand départ.

Plus précisément, c'est l'équipe de La Mondaine, la journaliste Clémence Majani et le caméraman Thibault Dautrevaux, qui ont notamment tenté un vol en "Zéro-G" (sans gravité). Un moment immanquable pour les futurs astronautes et pour les scientifiques, à bord d'un avion lâché dans le vide pour simuler l'absence de gravité dans l'espace... mais aussi un moment très difficile pour les journalistes, malades durant tout le vol ! Une séquence surréaliste avec un membre du CNES qui a fini par récupérer la caméra et le micro, alors que les journalistes ne parvenaient pas à lâcher leur sac à vomi. De retour sur le plateau de Quotidien, les téléspectateurs ont pu retrouver Yann Barthès et son équipe... partis dans un énorme fou rire, quasiment les larmes aux yeux. Une séquence qui a également fait le buzz sur les réseaux (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO N'oubliez pas les paroles : Nagui fait un sous-entendu coquin, la maestro l'accuse d'avoir "l'esprit tordu"
Gloria : les téléspectateurs déçus par la fin de la série de TF1 avec Cécile Bois
VIDEO Les Z’amours : l’étonnante phobie d’une candidate amuse Bruno Guillon
Ici tout commence : cette scène qui a choqué les fans de la série de TF1
VIDEO Loana hospitalisée : cette phrase de Sylvie Ortega Munos qui en dit long sur son état de santé