Des quotas de femmes dans les directions des entreprises ? Guerini "souhaite que ce soit le cas"

·2 min de lecture

Invité dimanche du "Grand rendez-vous", le délégué général de LREM Stanislas Guerini s'est dit "favorable à ce qu'on puisse mettre en place des quotas pour les cadres dirigeants des entreprises françaises". "On doit continuer à bouger sur ces questions", estime-t-il.

Un outil nécessaire pour faire avancer la parité ? Au mois de janvier, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est dit favorable à l'instauration de quotas dans les entreprises pour faire progresser la parité, et a dit souhaiter le dépôt d'une proposition de loi à la mi-mars. Invité dimanche du Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/CNews, le délégué général de LREM Stanislas Guerini soutient cette idée. "Je souhaite que ce soit le cas", dit-il, estimant que le gouvernement doit être un partenaire "exigeant", vis-à-vis des entreprises.

>>Retrouvez le Grand Rendez-vous en podcast et en replay ici

"C'est un sujet extrêmement important", assure Stanislas Guerini, revenant sur la proposition de Bruno Le Maire. "Les parlementaires de la majorité y travaillent depuis de nombreux mois. On doit continuer à bouger sur ces questions."

"Nous devons être des partenaires exigeants"

Au micro d'Europe 1, le patron du parti présidentiel insiste sur "le soutien qu'on doit apporter aux entreprises". Mais, ajoute-t-il, "je crois que nous devons être des partenaires exigeants et les pousser à accélérer leur transformation à tout point de vue : sur la responsabilité sociale, environnementale, et sur ce chantier sur la parité".

Il y a dix ans, rappelle Stanislas Guerini, "était votée la loi Copé-Zimmermann qui imposait des quotas dans les conseils d'administration. On est passé de 10 à 40% en 10 ans, mais il faut aller plus loin aujourd'hui". Aussi, poursuit-il, "je suis favorable à ce q...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :