Quo Vadis (C8) : Le culot de Peter Ustinov pour décrocher le rôle de Néron

·1 min de lecture

En 1950, le comédien britannique a 29 ans lorsqu’il se présente, dans les studios de la MGM, à une audition où il doit incarner Néron, dans une future adaptation cinématographique de Quo Vadis, d’après le roman de Henryk Sienkiewicz. Face au réalisateur John Huston, Ustinov prend le parti de jouer un Néron fou à lier, tour à tour cabotin et cruel, puéril et tyrannique. Huston adore, mais renonce finalement au péplum.

À lire également

REPLAY - L'affaire Néron, autopsie d'un mythe (France 5) : Néron était-il vraiment un despote sanguinaire ?

Il est remplacé par le réalisateur américain Mervyn LeRoy, qui envoie à Ustinov le télégramme suivant : "Désolé, nous pensons que vous êtes un peu trop jeune pour le rôle" Le comédien ne se démonte pas et répond : "Non, sachant que Néron est mort à 31 ans, j’ai le bon âge. N’attendez pas trop !" Bluffés par tant d’audace, les producteurs l’engagent ! Il excellera dans la peau d’un empereur paranoïaque et sanguinaire, et recevra, en 1952, le Golden Globe du Meilleur acteur dans un second rôle.

Quo Vadis : mercredi 23 juin à 21h05 sur C8

Jean-Baptiste Drouet

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles