"Quiz" sur TF1 : comment Charles Ingram a triché dans "Qui veut gagner des millions ?"

·1 min de lecture

C'est une affaire qui avait fait un véritable scandale il y a près de deux décennies. En 2001, Charles Ingram, candidat dans la version britannique de Qui veut gagner des millions ?, a réussi l'incroyable défi de remporter 1 million de livres sterling (soit près de 1 165 422 euros), devenant ainsi, à l'époque, la troisième personne à remporter une telle somme dans toute l'histoire de l'émission. Mais en visionnant le programme, les producteurs ont remarqué le comportement étrange de Charles Ingram. En effet, alors que le candidat s'était retrouvé face à une question demandant quel artiste est l'interprète de l'album Born To do it, ce dernier a fait volte-face en désignant finalement Craig David, alors qu'il avait précédemment assuré ne pas connaître la star.

En revisionnant l'émission, les producteurs ont réussi à isoler 19 toux émises par Diana, l'épouse de Charles, au sein du studio durant toute la durée du tournage, et ce, aux moments où Charles Ingram devait donner ses réponses. Ce dernier a d'ailleurs réussi à donner une bonne réponse après chaque crise de toux. Les gains de Charles Ingram ont alors été annulés et la police a été appelée lorsque les soupçons de tricherie ont été confirmés. L'émission n'a finalement jamais été diffusée à la télévision.

L'affaire a rapidement été portée en justice. Charles Ingram et sa complice ont été reconnus coupables d'escroquerie en 2003, et condamnés à 18 mois de prison avec sursis, ainsi qu'à payer une amende de 30 000 livres (soit près (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jalil Lespert : qui est Bérangère Allaux, la mère de ses aînés ?
La Miss Météo Fabienne Amiach privée d'adieux : sa réaction qui en dit long
Meghan Markle : pourquoi a-t-elle divorcé de son 1er mari Trevor Engelson, au fait ?
"Tu progresses !" : Nagui charrié par Marion Cotillard sur son accent
Louane maman protectrice : pourquoi elle ne veut pas montrer sa fille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles