«Quitter la Russie», une recherche qui explose sur internet

L’annonce d’une mobilisation de 300 000 personnes avec une formation militaire a poussé de nombreux internautes russes à trouver un moyen pour échapper à l’appel des autorités de Moscou. Les phrases « Comment se casser un bras » et « Quitter la Russie » connaissent toutes deux, depuis la soirée du 20 septembre, une explosion des recherches en ligne.

L’application Google Trends, qui mesure les pics de recherches des internautes effectuées sur son moteur en langue russe, indique que les requêtes pour échapper à la mobilisation, voire quitter le pays, ont bondi depuis la soirée du 20 septembre. Ces recherches ont été au plus haut quelques heures après le discours de Vladimir Poutine, entre minuit et 4 heures du matin, avec notamment la phrase « Comment se casser un bras » postée par des internautes désespérés, afin d'échapper à « l'ordre de mobilisation ».

► À lire aussi : Mobilisation des réservistes en Russie: Poutine «fait monter les enchères»

Ces recherches ne sont toutefois pas au niveau du mois de mars dernier, quelques jours après l’annonce de l’invasion de l’Ukraine. La requête « Quitter la Russie » avait alors connu un pic record sur le Google russe. Sur Yandex, le moteur de recherche officiel du pays, la même requête connaît actuellement une activité stable depuis le 21 septembre.

Une mobilisation palpable sur les messageries cryptées


Lire la suite sur RFI