"Je le quittais tout le temps" : Audrey Dana se confie sur sa relation compliquée avec son mari Olivier

·1 min de lecture

"Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis" : voilà un dicton faisant référence aux rapports de force dans la relation amoureuse qui doit parler à Audrey Dana. La comédienne et réalisatrice de 43 ans a mis du temps à se stabiliser en amour auprès de son compagnon, le producteur Olivier Delbosc. Il faut dire que celle qui a reçu la nomination pour le César du meilleur espoir, le prix Léonard Montres ainsi que le prix Romy Schneider pour son rôle d'Huguette dans Roman de gare (2007) a des circonstances atténuantes. Son enfance a été marquée par plusieurs traumatismes.

Toujours marquée par cette période de sa vie, l’actrice avait révélé dans Paris Match en 2017 que ses parents ne s’étaient "pas occupés" d’elle et que sa "mère laissait rentrer n’importe qui dans (leur) maison". Ce qui lui a valu d'être la victime d'un photographe " violeur et pervers". "Je n’étais qu’une enfant et j’étais victime à la fois de cet homme qui me désirait sexuellement et de l’inconséquence de ma mère", déplorait la réalisatrice du film Sous les jupes des filles, qui ne voit désormais plus sa mère. Aussi, s'engager dans une histoire d'amour n'a pas été des plus simples pour la star.

Dans le numéro de Gala en kiosque ce jeudi 22 juillet, Audrey Dana s'est confiée sur son histoire avec son compagnon de longue date. "Cela va faire une dizaine d'années que je suis avec un homme, cinq ans que nous sommes mariés. Nous n'habitons pas ensemble, nous choisissons de nous retrouver, de dormir ensemble, de nous voir", (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Meghan Markle : son frère Thomas Markle Jr va participer à l’émission de télé-réalité Big Brother VIP
Tout le monde veut prendre sa place : le petit mot de Nagui à sa remplaçante Laurence Boccolini
PHOTO Karine Le Marchand : Mathieu de L'Amour est dans le pré la rembarre sur sa vie amoureuse
Olivier Véran : sa petite phrase sur la bière et la Covid-19 a du mal à passer
Stéphane Plaza : cette demande du patron de M6 qu'il n'a pas du tout appréciée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles