Quinté à Maisons-Laffitte : Catalouniya n’a eu besoin de personne

Le Parisien
Maisons-Laffitte, le 22 mai. Catalouniya n’a pas rencontré d’opposition dans le quinté

Disputé sur la ligne droite mansonnienne, le quinté (1 600 m) est revenu de bout en bout à Catalouniya.


Arrivée du quinté : 7 - 6 - 5 - 11 - 4

Une fois n’est pas coutume dans une épreuve disputée en ligne droite, le peloton, pourtant fourni avec 18 unités, s’est regroupé le long de la corde.

C’est néanmoins Catalouniya (n° 7), partie de la stalle la plus à l’extérieur, qui s’est emparée du commandement. Comme Alexis Badel a pu gérer l’allure à sa guise, la pensionnaire de Brigitte Renk a eu beau jeu de redémarrer à trois cents mètres du poteau pour se mettre hors de portée.

Parti lui à l’opposé de la future lauréate (stalle n° 1), notre favori Broklyn Baby (n° 6) a mis un peu de temps à s’extirper de l’emprise du peloton, mais il s’est bien allongé pour ravir le premier accessit à On The Sea (n° 5), seul concurrent à avoir évolué en épaisseur à l’arrivée. Ce dernier devance son compagnon d’entraînement, Frosty Bay (n° 11), à créditer d’une bonne fin de course.

Encore dernier à mi-parcours, Dark American (n° 4) a très bien sprinté pour s’emparer de la cinquième place devant Wow (n° 8), lui aussi revenu de l’arrière-garde.

A noter que Dégrisement (n° 9) et Body Sculpt (n° 2), qui faisaient partie des chevaux en vue, n’ont pu pleinement s’exprimer pour finir.

Halim Bouakkaz indiquait le tiercé dans l’ordre en six chevaux.




Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Hippisme: Pour Broklyn Baby, ce serait mieux qu'un lot de consolation
Cleangame repart en campagne
Hippisme : Castellar s’affirme, Bateel confirme
Hippisme : Boudot et Soumillon d’accord sur le Grand Steeple-Chase de Paris
Hippisme : Les héros d’Auteuil sont bien rentrés