“Qu'il vienne me le dire” : Emmanuel Macron imperturbable après un jet d'œuf à Lyon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron a de nouveau été attaqué lors d'un bain de foule. Cette fois, l'acte n'a rien à voir avec la gifle reçue le 8 juin dernier par un homme lors d'un déplacement à Tain-L'Hermitage. Mais c'est une nouvelle provocation physique qui a ciblé le président de la République, de plus en plus coutumier à ces faits.

En déplacement à la 20e édition du Salon international de la restauration et du tourisme (Sirha) à Lyon, Emmanuel Macron a été touché à l'épaule par un projectile, qui pourrait s'apparenter à un oeuf, peu avant midi. L'objet lui a rebondi dessus avant de s'écraser par terre, comme le révèlent les caméras de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes qui ont filmé la scène.

Au #sirha2021, @EmmanuelMacron victime d'un jet d'oeuf. Le projectile a rebondi sur l'épaule du Président de la République. Le jeune homme a été interpellé par le service d'ordre - IMAGES LYONMAG pic.twitter.com/n10POB2MEn

— Lyon Mag (@lyonmag) September 27, 2021

"J'irai le voir après"

L'individu, situé à un mètre du Président, a crié "Vive la révolution" au moment des faits. Ce dernier a immédiatement été arrêté par le service d'ordre du chef de l'Elysée avant d'être évacué dans une autre pièce, menotté. Emmanuel Macron, qui n'a pas surréagi, a directement repris sa visite, déclarant "s'il a un truc à me dire, qu'il vienne me le dire", avant de clore le débat en affirmant : "j'irai le voir après".

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

Eric Dupond-Moretti en couple avec Isabelle Boulay : le ministre fait une rare confidence sur sa vie privée
"Je ne savais pas que la ménopause était une insulte" : les propos dérangeants d'un politologue sur Sandrine Rousseau
Jacques Chirac père dévoué : comment il a tout fait pour sauver sa fille Laurence
Bernadette Chirac : cette confidence en demi-teinte sur les infidélités de Jacques Chirac
Anne Hidalgo en baisse dans les sondages : elle fait une sortie remarquée sur Eric Zemmour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles