Ce qu'il faut savoir sur le mystérieux véhicule spatial réutilisable que la Chine a lancé hier

Dans un contexte de fortes tensions liées à la visite de Nancy Pelosi à Taiwan, la Chine a lancé un mystérieux véhicule spatial réutilisable. Un lanceur Longue Marche 2F a décollé du Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le désert de Gobi, le 4 août, envoyant un « engin spatial expérimental réutilisable » en orbite terrestre basse avec succès, a rapporté le média d'État chinois Xinhua.

Sans surprise, les autorités spatiales chinoises n'ont publié aucune image du lancement et aucun détail sur la nature ni sur les caractéristiques du véhicule spatial. Elles n’ont pas précisé non plus s’il s’agit du deuxième vol du véhicule spatial qui a volé en septembre 2020 ou d'un nouveau véhicule, ce qui serait tout de même très surprenant. Le véhicule lancé jeudi devrait fonctionner en orbite pendant « un certain temps » avant de retourner se poser sur le sol chinois. Normalement, il devrait rester en orbite plus longtemps que le véhicule spatial qui a volé deux jours en orbite en septembre 2020.

Retour sur Terre d'un véhicule spatial réutilisable chinois en septembre 2020. On vous l'accorde : le petit point noir qui est le véhicule n'est pas très explicite. © Planet Lab, 2020
Retour sur Terre d'un véhicule spatial réutilisable chinois en septembre 2020. On vous l'accorde : le petit point noir qui est le véhicule n'est pas très explicite. © Planet Lab, 2020

La navette top secret X37-B repart en mission avec un nouveau module

Le 18e escadron de défense spatiale de la force spatiale américaine a suivi la trajectoire du véhicule spatial qui se trouve sur une orbite de 346 kilomètres sur 593, inclinée de 50 degrés.

Bien que l'on sache peu de choses sur l'engin spatial, on suppose, sur la base de déclarations et d'activités antérieures, qu'il s'agit d'un avion spatial inhabité qui pourrait être mis en service dès les prochaines années. On suppose que ce véhicule spatial est la réponse chinoise au X-37B de l'armée de l'air américaine qui, pendant ce temps, effectue actuellement sa sixième mission avec un total de plus de 800 jours en orbite !

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles