Ce qu'il faut retenir du séminaire de rentrée du gouvernement

Un séminaire de rentrée pour faire face aux défis de la sobriété énergétique et de la défense du pouvoir d'achat des Français. Les 42 membres du gouvernement, soit tous les ministres, ministres-délégués et secrétaires d'État ont passé la journée au palais de l'Élysée. Réunis depuis 10 heures du matin, ils sont sortis de cette réunion autour d'Emmanuel Macron et d'Élisabeth Borne aux alentours de 19 heures.

>> Retrouvez Punchline en replay et en podcast ici 

Conseil des ministres puis séminaire gouvernemental : les sujets étaient nombreux et l'objectif affiché par le président de la République était de "structurer les grands chantiers de la rentrée".

Invitation d'une climatologue du GIEC

La question climatique et la crise énergétique étaient au cœur des échanges. Ce qui est assez rare pour être souligné est que le chef de l'État avait convié à ce rendez-vous une climatologue, Valérie Masson-Delmotte, membre du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), qui était invitée à donner en quelque sorte une formation aux ministres sur les enjeux écologiques et climatiques.

>> LIRE AUSSIPlan de sobriété énergétique : que prévoit le gouvernement ?

Enfin, alors que les prix de l'énergie s'envolent, il s'agissait pour l'ensemble du gouvernement de travailler sur les solutions à mettre en œuvre entre les différents ministères dans les prochaines semaines ou dans les prochains mois. "Nous n'allons pas laisser les prix de l'énergie exploser"...


Lire la suite sur Europe1