Ce qu'il faut retenir de l'interview d'Emmanuel Macron du 14-Juillet

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron a renoué avec une vieille tradition en ce jeudi : l'interview du 14-Juillet , jour de fête nationale. Le président de la république a livré son premier entretien télévisé depuis sa réélection le 24 avril dernier. Sur TF1 et France 2, le chef de l'État a délivré plusieurs messages et montré un exécutif fort dans une période pourtant compliquée.

"Cette guerre va durer", au sujet de l'Ukraine

"Nous avons la première armée d'Europe. Nous avons une armée forte, dotée de la dissuasion nucléaire. Nous n'avons pas peur de la guerre. La France a les moyens d'aider l'Ukraine, ses alliés, et de se protéger. Fort de ce nouveau contexte, on doit absolument investir et continuer à voir une armée encore plus forte. Il faut intensifier l'effort et continuer jusqu'en 2030. Il faut être fort sur le plan cyber. Il faut investir sur la résilience. Le budget des armées ne va pas diminuer, au contraire. On doit produire plus vite et plus fort".

Au sujet de la durée de la guerre en Ukraine , Emmanuel Macron affirme "ne pas avoir toutes les réponses. Nous devons nous préparer tous à ce qu'elle dure. L'été et l'automne vont être très durs. Nous ne voulons pas d'une guerre mondiale. Nous voulons stopper la guerre sans faire la guerre".

"Nous devons nous préparer à un scénario où nous nous passerons totalement du gaz russe"

"Les prix de l'énergie sont montés avant la guerre. Le vrai changement de ces derniers jours, c'est la décision russe de couper le gaz. Nous sommes dans une guerre hy...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles