Ce qu'il faut retenir du budget 2022 de la Sécu

·1 min de lecture

Après le projet de Budget 2022, présenté mercredi 22 septembre, c'est le budget 2022 de la Sécurité sociale qui a été dévoilé, ce vendredi 24 septembre. Et avec la sortie attendue de l'épidémie de Covid-19, la Sécu va retrouver un peu d'air. En effet, le déficit est attendu à 21,6 milliards d'euros en 2022, en nette amélioration après les records de 2021 (- 34,6 milliards) et 2020 (-38,7 milliards).

À l'horizon 2025, les pertes devraient être légèrement supérieures à 13 milliards d'euros, un "solde négatif qui provient principalement de la branche maladie et dans une moindre mesure de la branche vieillesse", explique le ministère des Comptes publics. Malgré la dissipation de l'impact comptable de la pandémie, le gouvernement prévoit en 2022 une enveloppe de 4,9 milliards d'euros pour les tests (1,6 milliard) et la vaccination (3,3 milliards).

Le Ségur de la Santé, qui a produit ses premiers effets sur le budget de la Sécu en 2020, pèsera encore à hauteur de 2,7 milliards d'euros dans le PLFSS 2022. L'essentiel de la facture est liée à la revalorisation salariale des personnels soignants (un peu plus de deux milliards d'euros). Au total, de 2020 à 2022, les mesures issues du Ségur se montent à environ 12,5 mds EUR.

>> A lire aussi - Budget de la Sécu : “les médicaments innovants pourraient mieux être pris en charge”, selon le député Cyrille Isaac-Sibille

Un coup de pouce de 400 millions d'euros pour l'aide aux personnes âgées est prévu en 2022, a annoncé jeudi le Premier ministre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : le coût faramineux des vaccins pour la Sécu en 2021
Nucléaire : l’ASN avertie sur l’EPR de Flamanville d’un "événement significatif pour l'environnement" !
La réforme polémique de l’Allocation aux adultes handicapés, vous allez y voir plus clair dans les rendements des SCPI... Le flash éco du jour
Incroyables embouteillages dans deux des plus grands ports de commerce des États-Unis
Chèque du Qatar : BHL perd son procès en diffamation contre Denis Robert

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles