"Ce qu'il a dit n'était pas sympa" : Après le Grand Prix du Brésil, Esteban Ocon répond sèchement aux critiques de Fernando Alonso envers Alpine

PA Photos/ABACA

La saison de Formule 1 d'Alpine se termine sous tension. Ce dimanche 13 novembre au Brésil a eu lieu l'avant-dernier Grand Prix de la saison à São Paulo. Parti en pole position après avoir remporté le sprint la veille, George Russell s'est imposé pour remporter la première course de sa carrière. Le pilote de 24 ans a devancé son coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton. Carlos Sainz (Ferrari) complète le podium. Déjà assuré de terminer champion du monde, Max Verstappen pointe lui à la 6e place.

À lire également

GP du Brésil : "Il a montré qui il était vraiment", Perez dézingue son coéquipier Verstappen

Ce week-end brésilien fut particulièrement mouvementé pour Alpine. Samedi déjà, lors de la course au sprint, Fernando Alonso et Esteban Ocon se sont accrochés à deux reprises, provoquant notamment de gros dégâts sur la monoplace de l'Espagnol. Au micro de Canal+, le double champion du monde ne s'était pas fait prier pour ouvertement tacler son partenaire. "J’étais très proche du mur à Jeddah (Arabie Saoudite), très proche à Bud...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi