Le quoi qu'il en a coûte a-t-il vraiment été efficace ?

·2 min de lecture

Certes, les milliards d’euros dépensés par le gouvernement pour soutenir l’activité et le pouvoir d’achat nous ont permis de passer la crise sans trop de dégâts. Mais cette politique du guichet ouvert nous a donné de mauvaises habitudes. Et il va maintenant falloir rembourser.

«Le gouvernement a fait ce qu’il fallait»: en ces temps compliqués, où tous les choix de l’exécutif sont devenus une cible privilégiée, voilà une phrase que nous n’avons pas vraiment l’habitude d’entendre! Et pourtant, Frédéric Lemaire, dirigeant d’une TPE spécialisée dans la restauration rapide à Evian (Haute-Savoie), l’assure: «Nous n’avons pas à nous plaindre!» Certes, le premier confinement au printemps dernier aura été difficile, car les aides n’étaient pas forcément à la hauteur. «Mais à partir d’octobre 2020, nous avons reçu ce qu’il fallait», témoigne-t-il. De fait, sa société a pu bénéficier du versement de 10.000 euros en provenance du fonds de solidarité, du chômage partiel pour son unique salariée, du report des charges sociales et d’un prêt garanti par l’Etat (PGE). «Il ne nous restait plus à régler que notre loyer et nos charges courantes.» 

Cela dit, Frédéric Lemaire, qui a pu poursuivre son activité de restauration rapide le midi, ne voit pas forcément l’avenir en rose bonbon: «Les prochains mois seront sûrement plus difficiles, car nous allons devoir rembourser notre PGE et peut-être payer les charges sociales reportées… Or, pour le moment, la clientèle n’est pas au rendez-vous», se désole notre entrepreneur.

Si ça peut le consoler, la fin du «quoi qu’il en coûte», cette fameuse formule utilisée par Emmanuel Macron au début de l’épidémie de Covid-19 – en référence au «whatever it takes» prononcé par l’ancien gouverneur de la Banque centrale européenne (BCE) Mario (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Tribunal administratif : Comment le saisir ? Quel est son rôle ?
Le risque de myocardite accru pour les malades du Covid-19
Notre comparatif des assurances scolaires, les situations qui irritent le plus en colocation... Le flash éco du jour
Chômage, formation, retraites… le programme (chargé) des rencontres entre Jean Castex et les partenaires sociaux
L’escapade en Falcon d’Albert de Monaco en Dordogne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles