Qui est le nouveau ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas ?

Qui est le nouveau ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas ?

L'Elysée a fait savoir, ce mercredi matin, que Christiane Taubira, garde des Sceaux et ministre de la Justice, avait remis sa démission au président de la République. Elle est remplacée à son poste par le député PS et président de la Commission des Lois, Jean-Jacques Urvoas, 56 ans. A en croire ses proches, rapporte Le Monde, l'homme est décrit comme étant "aussi vaniteux que brillant" tandis que l'Elysée l'estime "loyal, efficace et compétent".

Président de la commission des lois

Jean-Jacques Urvoas, député PS du Finistère, occupait jusqu’ici la fonction de président de la commission des lois à l’Assemblée nationale. Proche de Manuel Valls, il venait tout juste d’être nommé rapporteur du "projet de loi constitutionnelle de protection de la nation", une attribution qui échoue désormais au député PS de Loire-Atlantique, Dominique Raimbourg.

Une proposition acceptée "immédiatement"

Une source proche de François Hollande explique à l'AFP que, ce mercredi, sur le coup de 8h45 : "Christiane Taubira a quitté l'Elysée et le président a appelé, avec le Premier ministre, Jean-Jacques Urvoas pour lui proposer de devenir garde des Sceaux, ce qu'il a accepté immédiatement". L'Elysée justifie ce choix en expliquant se baser sur "la compétence, l'expérience et la cohérence, Jean-Jacques Urvoas connaissant parfaitement les questions juridiques et de justice en sa qualité de président de la Commission des lois de l'Assemblée et d'universitaire".


Fidèle du PS

Depuis l’arrivée de François Hollande à l’Elysée, Jean-Jacques Urvoas, fils de militaire, s’était dit déçu de ne pas avoir été nommé ministre. Ex fidèle de Dominique Strauss-Kahn, de Robert Badinter et de Michel Rocard, le nouveau ministre de la Justice est un fidèle du parti socialiste auquel il adhère des 18 ans.

Il devient aujourd’hui le 29e Garde des sceaux et ministre de la Justice de la Ve République.