LA QUESTION SEXO - Y-a-t-il des causes psychologiques à l'infertilité ?

·1 min de lecture

Y-a-t-il des causes psychologiques à l'infertilité ? Pour Catherine Blanc, sexologue à Paris, il n'y a aucun doute sur la question. Elle s'intéresse ce mercredi aux causes psychologiques qui peuvent empêcher d'avoir un enfant. Comme elle l'explique dans l'émission santé d'Europe 1 "Sans Rendez-vous", des inquiétudes liées à la possibilité de devenir parent ou à la réception de la grossesse par la famille peuvent parfois entrainer des blocages momentanés de la fertilité. 

>> Retrouvez toutes les questions sexo en replay et en podcast ici

La réponse de Catherine Blanc

"Il peut y avoir des causes psychologiques. Sur le sujet de l'infertilité, on a tendance à écouter ce que le corps nous raconte et ses limites, et cela est du domaine de la médecine. Pour autant, notre corps est aussi guidé par notre psychisme.

S'il y a un enjeu particulier sur la fertilité dans notre histoire personnelle qui crée des peurs, le psychisme va utiliser la fragilité du corps et développer des blocages pour se protéger de ce qui l'inquiète. Un phénomène qui va avoir lieu même si le discours que l'on tient est celui de vouloir d'avoir un enfant.

Comment savoir si l'infertilité est liée à un problème psychologique ou biologique ?

Faire la différence est très difficile car cela oppose un métier de science, de mesures, à un métier psychologique. Vont pouvoir le déterminer ceux qui sont passés par le processus d'aide médicale qui, pour certains, étaient limités par la médecine et qui ont fait un travail...


Lire la suite sur Europe1