LA QUESTION SEXO - La mère est-elle déterminante dans la transmission de la féminité ?

·1 min de lecture

Comment définir sa féminité ? A quoi correspond-t-elle ? Christelle s'interroge à l'aube de ses quarante ans. Sa maman étant décédée alors qu'elle n'était encore qu'une jeune fille, elle fait le lien entre cette disparition et ses questionnements quant à sa féminité. Dans "Sans Rendez-Vous", sur Europe 1, Catherine Blanc, sexologue, lui répond. Elle rappelle notamment que la mère n'est pas le seul modèle de référence pour un enfant, qui se construit via une multitude de référentiels offerts par la société. De plus, la féminité est une idée multiple, tout comme la masculinité. Des notions avec lesquelles chacun compose de son mieux.

>>Retrouvez les questions sexo tous les jours à 15h50 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

La question de Christelle

"J'ai perdu ma maman lorsque j'étais jeune fille et j'ai été élevée par mon père. Aujourd'hui, je réalise à 37 ans que j'ai du mal à définir ma féminité. Qu'en pensez-vous ? La mère est-elle déterminante dans la transmission de la féminité ?"

La réponse de Catherine Blanc

"Oui et non. Si cette maman était encore de ce monde, cela ne voudrait pas pour autant dire qu'elle serait en compétence de transmettre une paisibilité quant à sa position de femme et sa compétence à transmettre des signes, des valeurs ou des forces à son enfant. On fait ce qu'on peut les unes et les autres, avec notre féminité et, dans le meilleur des cas, nous arrivons à distiller une idée de puissance de ce genre féminin. Une idée des codes du ...


Lire la suite sur Europe1