LA QUESTION SEXO - L'homme doit-il encore faire le premier pas ?

·1 min de lecture

>> Peintures, livres, pièces de théâtres, films... Dans de très nombreuses œuvres culturelles dotées d'une romance, l'homme fait le premier pas. Au point que dans l'imaginaire collectif, c'est bel et bien à l'homme d'aller vers une femme. Créant de fait une sorte de parade de séduction dans laquelle l'homme propose et la femme dispose. Mais dans une société post #MeToo, est-ce encore à l'homme de dévoiler en premier son intérêt et son désir pour une femme ? Dans "Sans Rendez-vous" sur Europe 1, la sexologue et psychanalyste Catherine Blanc fait le point sur cette démarche qui s'accompagne souvent d'une boule dans le ventre, et dont l'issue peut-être aussi joyeuse que dévastatrice pour l'égo et le moral. 

Qu'est-ce qu'un premier pas ? 

Cette expression traduit en réalité plusieurs situations. Cela peut-être au moment de se parler la première fois bien entendu, mais aussi qui va initier un baiser, qui va commencer à toucher l'autre, ou encore qui va être à l'origine d'un acte sexuel. De manière globale on peut dire qu'un premier pas, consiste à signifier que l'on est intéressé par l'autre, que l'on a du désir pour lui. 

 

>> Retrouvez toutes les questions sexo en replay et en podcast ici

Est-ce que le premier pas est devenu plus difficile depuis la vague #MeToo ? 

C'est sûr que c'est extrêmement compliqué. Assez naturellement, nous étions sur une base "l'homme propose, la femme dispose". Ce qui permettait d'ailleurs aux femmes de ne pas trop se révéler dans leur désir et&nb...


Lire la suite sur Europe1