LA QUESTION SEXO - Les jeunes sont-ils plus précoces qu'avant en matière de sexualité ?

·1 min de lecture

>> Dans une société hypersexualisée, où la pornographie est accessible en deux clics, les jeunes sont-ils plus précoces en matière de sexe ? S'ils en parlent plus et plus jeunes, la sexologue et psychanalyste Catherine Blanc affirme au micro de "Sans Rendez-vous" que les jeunes d'aujourd'hui "ne sont pas plus précoces que ceux d'il y a deux ou trois générations".                   

>> Retrouvez toutes les questions sexo en replay et en podcast ici

"Il faut avant savoir de quoi on parle quand on dit précoce. Le développement psycho-affectif a besoin de temps et nous faisons souvent la confusion entre l'acte et leur capacité à parler de sexualité. De ce point de vue-là, ils sont plus précoces parce qu'ils sont plongés dans une société extrêmement sexualisée, et qui du coup met ce sujet-là comme une sorte de mètre étalon de la compétence à être mature. 

Donc ils parlent beaucoup de sexe, ils en entendent beaucoup parler, ils connaissent plus ou moins ce que veulent dire tous les sujets. Mais parfois ils emploient des mots dont ils ne connaissent pas le sens, parce que ça leur permet de rentrer dans une société, de montrer qu'on est en compétence. Pour autant, ils n'en n'ont pas fait nécessairement l'expérience parce qu'il y a une différence entre la capacité à en parler et le vivre dans son corps. 

Car pour cela il faut un développement psycho-affectif abouti et être en capacité d'arbitrer pour soi un désir, un élan, une excitation, et pas subir les propositions d'une soci...


Lire la suite sur Europe1