LA QUESTION SEXO - Après trois ans de relation, est-ce normal de vivre chacun chez soi ?

·1 min de lecture

Et si l'avenir du couple passait non plus par un seul et même domicile, mais par une certaine indépendance dans la vie à deux, qui n'en serait plus vraiment une au quotidien ? C'est la question soulevée par Céline, dont la meilleure amie ne vit toujours pas dans le même logement que son conjoint, après trois ans de relation. La sexologue et psychanalyste Catherine Blanc lui répond dans l'émission "Sans Rendez-vous", lundi après-midi sur Europe 1. La spécialiste se penche également sur l'importance du quotidien dans la construction d'un couple.

La question de Céline

"Ma meilleure amie est en couple depuis trois ans, mais vit toujours seule chez elle. J'ai du mal à concevoir une vie de couple en vivant séparés. Qu'en pensez-vous ? Est-ce de plus en plus fréquent ?"

La réponse de Catherine Blanc

"Je crois qu'il ne faut pas faire d'une grande ville l'exemple national. Chaque couple a à écrire son histoire. C'est vrai qu'on n'est plus dans une urgence de se mettre ensemble pour faire des bébés et faire un foyer. C'est davantage une histoire individuelle. On fait des études longues pour faire un travail et on développe plus l'individualité, ce qui ne va pas trop dans le sens de la construction et du partage."

Est-ce bizarre de pas vouloir dormir tous les soirs avec son conjoint ou sa conjointe ?

"Pourquoi faudrait-il absolument dormir avec son conjoint ou sa conjointe ? On peut se dire que c'est curieux de ne pas avoir envie de cette tendresse, de ce partage. Ceci étant, pourquoi ne p...


Lire la suite sur Europe1