Question de la semaine : pourquoi quand on touche à de l'électricité ça peut électrocuter ?

·2 min de lecture

"Mon fils de 4 ans et demi m'a demandé hier : pourquoi quand on touche à de l'électricité ça électrocute?", nous demande une lectrice sur notre page Facebook. C'est notre question de la semaine.

"Mon fils de 4 ans et demi m'a demandé hier : pourquoi quand on touche à de l'électricité ça électrocute?", nous demande Capucine Laniesse sur notre page Facebook. C'est notre question de la semaine.

Electriser et électrocuter

En touchant par mégarde les clôtures électrifiées au bord des champs, un câble électrique dénudé (qui a perdu une partie de sa gaine), ou en mettant ses doigts dans une prise... nombreux sont les moyens de se faire électriser, c'est-à-dire de se faire traverser par un courant électrique. A ne pas confondre avec l'électrocution, dont on ne parle que si le courant électrique passant dans le corps provoque la mort. Si l'électrisation provoque des lésions voire des blessures, la mort ne survient que très rarement, on compte environ 200 cas d'électrocution par an en France.

L'électricité, un transport de charges

L'électricité correspond à un transport de particules chargées. Les atomes qui composent la matière sont formés d'un noyau chargé positivement autour duquel gravitent des électrons, particules élémentaires chargées négativement. Dans un matériau dit "conducteur", les électrons de ses atomes sont libres de se déplacer, alors que dans un matériau dit "isolant", ces électrons sont coincés avec leurs atomes respectifs, et ne se déplacent pas. Lorsqu'une différence de potentiel électrique, appelée tension électrique et exprimée en volts (V), est appliquée d'un bout à l'autre d'un conducteur, les électrons vont se mettre en mouvement sous l'effet de la force électromotrice, attirés par le côté chargé positivement. Ils créent alors ce qu'on appelle un courant électrique.

crédits : RAPHAEL BLOCH/SIPA

Des centrales qui créent l'électricité aux prises électriques des maisons, c'est tout un réseau de distribution qui assure le transport de l'électricité, par des lignes à haute tension notamment, mais aussi par le réseau "invisible", caché dans les murs des maisons, des fils électriques qui parcourent les habitations. "Ne mets pas tes doigts dans la [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi