Qu’est-ce que le Zircon, cette nouvelle arme hypersonique présentée par Vladimir Poutine ?

© AP / SIPA

En pleine offensive russe en Ukraine, Vladimir Poutine poursuit sa stratégie de dissuasion en annonçant dimanche que la Flotte russe allait se doter « dans les prochains mois » d’un nouveau missile de croisière hypersonique : le Zircon.

Après le sous-marin nucléaire Belgorod et ses méga-torpilles Poséidon, le canon électromagnétique Stupor ou encore le laser Peresvet, le Zircon est le petit dernier à faire son entrée au sein de l’armée russe. Vladimir Poutine a présenté cette nouvelle arme dimanche depuis Saint-Pétersbourg, où avait lieu une parade navale en l’honneur de la Journée de la Flotte russe, relaie TF1. D’après le maître du Kremlin, ce missile de croisière hypersonique « ne connaît aucun obstacle ». « Leur livraison aux forces armées russes va commencer dans les prochains mois », a-t-il précisé.

Nommé d’après le minéral utilisé en joaillerie, le Zircon appartient à une famille de nouvelles armes ultramodernes, appelées les « invincibles » par Vladimir Poutine. Fabriqué par la société KB Mashinostroyeniya (KBM), il est long de 8 mètres et peut voler à Mach 9, soit neuf fois la vitesse du son. Sa portée théorique maximale est de 1 000 kilomètres.

Le Zircon a été spécialement conçu pour frapper, avec une grande précision, des cibles mobiles en mer et des cibles terrestres. Les premiers essais de ce missile remontent à octobre 2020 et, en décembre 2021, le président russe annonce qu’une salve de Zircon a atteint sa cible, détruite « d’un coup direct ». Quelques jours avant l’invasion de l’Ukraine, le 19 février, Moscou avait mené des tirs de démonstration pour décourager d’éventuels ennemis d’intervenir dans le conflit imminent.

Lire aussi - Guerre en Ukraine : la Russie a-t-elle les moyens d’étendre...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Arsenal maritime : est-on vraiment dans une démonstration de force de la Russie ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles