Qu'est-ce que la rentrée littéraire?

·1 min de lecture

Née dans les années 1960, la rentrée littéraire est un phénomène très français. Le seul autre pays où il existe est la Belgique, mais surtout dans sa partie francophone. Il est difficile de trouver les causes de cette spécificité géographique : il s'agit peut-être d'une conséquence de la très grande concentration intellectuelle et financière autour de Paris, de la proximité entre les médias et le milieu littéraire. Mais aussi parce que les Français restent de grands consommateurs de livres. En 2020, ils ont acheté 422 millions d'exemplaires.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Cette période commerciale s'échelonne aujourd'hui de fin août à début novembre. Durant cette période, les éditeurs publieront leurs nouveautés, tous genres confondus. En 2021, ce sont 521 ouvrages qui vont ainsi paraître plus ou moins simultanément.

Embouteillage de rentrée

Mais pourquoi accepter un tel embouteillage? D'abord parce que sortir un livre à cette période de l'année, c'est le placer en bonne position pour les achats de Noël, le temps que le bouche-à-oreille s'installe. Et les ventes de fin d'année représentent la majorité du chiffre d'affaires des maisons d'édition.

Cela permet aussi aux éditeurs de positionner leurs poulains pour les prix littéraires, décernés de septembre à novembre. Un ouvrage paru en janvier ne pourra donc concourir pour le Goncourt ou le Renaudot. Selon l'institut GfK, un Prix Goncourt s'écoule en moyenne à 400.000 exemplaires. Une tradition veut que ...


Retrouvez cet article sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles