Qu'est-ce que le Reaper MQ-9, le drone "tueur de terroristes" qui rend Moscou nerveux ?

ABACA via Reuters Connect - ABACA

L’interception, mercredi, d’un drone américain par les chasseurs russes au-dessus de la mer Noire est l’un des premiers incidents militaires entre la Russie et les États-Unis depuis le début de l'invasion en Ukraine. Mais qu’est-ce que le Reaper MQ-9 qui a attiré les foudres russes ?

Le soleil venait à peine de se lever au-dessus de la mer Noire quand deux chasseurs russes ont provoqué un accident aérien qui a entraîné la chute d’un drone américain, mercredi 15 mars à 7h03.

Depuis lors, Moscou, Washington et Kiev multiplient les déclarations, alternant entre condamnations, et tentative de désamorcer l’escalade des tensions entre les États-Unis et la Russie.

Successeur du drone Predator

Si l’Ukraine a sauté sur l’occasion pour soutenir que Moscou avait volontairement fait chuter le drone pour entraîner les États-Unis plus avant dans le conflit, Washington s’est montré plus prudent. John Kirby, porte-parole du Conseil américain de sécurité nationale, a regretté un acte “dangereux” et “irréfléchi” de la part des chasseurs russes. Mais plusieurs responsables américains interrogés par le New York Times ont récusé la théorie d’une provocation russe pour forcer la main guerrière des États-Unis. Ils veulent croire à la thèse d’un incident isolé, note le quotidien américain.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Un avion russe fait tomber un drone américain en mer Noire, Moscou dément
Après des attaques de drones sur son sol, Moscou veut sécuriser ses frontières
Ukraine : ces drones militaires longue distance qui se rapprochent de Moscou