Qu'est-ce qu'une unité de soins intensifs?

·1 min de lecture

En avril, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, contaminé par le Covid-19, a été admis en soins intensifs après que son état se soit brutalement dégradé. Mais de quoi parle-t-on exactement? Selon le Code de la santé publique, les soins intensifs sont pratiqués pour prendre en charge durant une durée limitée des patients "qui présentent ou sont susceptibles de présenter une défaillance aiguë" d'un organe "mettant directement en jeu à court terme leur pronostic vital".

Lire aussi  - Covid-19 : les hôpitaux sont déjà submergés

Surveillance 24 heures sur 24

Le rôle d'une unité de soins intensifs est d'assurer une continuité des soins et une surveillance vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Elle constitue le plus souvent l’unité intermédiaire entre les services de soins généraux hospitaliers et la réanimation, service spécialisé vers lequel sont orientés les cas les plus graves pour une prise en charge prolongée en cas de défaillances multiples.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Les unités de soins intensifs peuvent se découper en différentes branches : cardiologie, neurologie, néonatalogie, hématologie etc. 

Lire aussi - Confinement : qu'est-ce qu'un produit dit "essentiel"? 

Qui sont les "Loups gris" qui vont être dissous par le gouvernement? 

Pourquoi n'y a-t-il que deux partis aux Etats-Unis?

 

Abonnez-vous au JDD! Lisez le Journal du Dimanche chaque samedi dès 23h45 sur lejdd.fr et l'application mobile. Bénéficiez de nombreux avantages comme la...


Lire la suite sur LeJDD