Qu'est-ce qu'une primaire?

·1 min de lecture
© Sipa

La primaire est l'un des modes de désignation du candidat d'une formation politique à une élection, les plus souvent à la présidentielle. La primaire est dite "ouverte" lorsqu'elle ne se limite pas à faire voter les adhérents d'un parti. Moyennant certaines conditions, comme l'adhésion à une charte de valeurs ou une participation financière, cette "primaire ouverte" permet à n'importe quel citoyen de voter. Sinon, on parle de "primaire fermée" ou de désignation interne.

La primaire est un moyen de désigner un chef de file quand aucun leader naturel ne se dégage, et d'associer le plus grand nombre de citoyens à ce choix. Longtemps, droite et gauche n'ont pas eu besoin d'y recourir. Après l'ère François Mitterrand, le Parti socialiste (PS) fut le premier parti à organiser une primaire fermée en 1995 pour départager Lionel Jospin et Henri Emmanuelli en vue de la présidentielle. En 2006, Ségolène Royal fut désignée à l'issue d'une primaire "semi ouverte", à laquelle participèrent les "militants à 20 euros", non membres du PS mais sympathisants s'étant acquittés de cette somme.

Lire aussi - Qu'est-ce que la "Primaire populaire"?

En 2011, le PS organise la première primaire ouverte ; 2,8 millions de citoyens y participent et choisissent François Hollande comme candidat. La même année, Europe-Ecologie Les Verts a recours au même procédé pour désigner Eva Joly, avec 22.000 votants. Il faudra attendre 2017 pour que la droite use de cette méthode. François Fillon sera le candidat des ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles