Qu'est-ce qu'une majorité présidentielle?

·1 min de lecture

L'expression "majorité présidentielle" recouvre habituellement l'ensemble des partis et personnalités qui soutiennent un chef d'Etat en exercice. Sous le mandat d'Emmanuel Macron, on y retrouve à la fois le mouvement présidentiel, La République en marche, mais aussi d'autres formations et des maires sans parti, comme celui de Toulon, Hubert Falco. A la fois outil de communication et reflet d'une situation politique, une majorité présidentielle organisée constitue un atout pour le président sortant, à quelques mois de la fin d'un quinquennat, dans la perspective d'un second.

La mise en scène d'un chef d'Etat rassembleur

François Mitterrand, en 1988, mène campagne au nom d'une "France unie", alors que l'union de la gauche portait sa candidature de 1981. Il ouvre ensuite son gouvernement aux centristes, comme Lionel Stoléru, ancien secrétaire d'Etat sous Valéry Giscard d'Estaing. Même logique pour Jacques Chirac en 2002 : au cours de la campagne présidentielle, le président sortant organise progressivement l'alliance de son parti, le Rassemblement pour la République (RPR), avec d'autres forces de droite et de centre droit, pour créer l'Union pour la majorité présidentielle, devenue Union pour un mouvement populaire (UMP).

Lire aussi - Castex, Philippe, Bayrou, Ferrand dirigeront la "maison commune" de la majorité, qui sera lancée dans 10 jours

La majorité présidentielle met donc en scène l'union de diverses sensibilités, en donnant l'image d'un chef d'Etat rassembleur tout en che...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles