Qu'est-ce qu'une "goutte froide"?

·1 min de lecture

Des précipitations extrêmes ont touché l'Europe ces dernières heures, particulièrement l'Allemagne et la Belgique, provoquant des inondations meurtrières. Selon les météorologues, le phénomène de la goutte froide serait en partie responsable de ces intempéries. Il s'agit d'une "poche d'air froid à quelques 5.400 mètres au-dessus de nos têtes", explique La Chaîne Météo sur son site.

Cette masse d'air se trouve cernée par de l'air chaud et tournoie autour d'une même région. "Sa présence entraîne souvent un conflit de masse d'air entre la surface du sol et ce qu'il se passe en altitude. Cela se traduit par une instabilité importante avec des pluies et des orages sur la zone concernée", peut-on lire.

Un déplacement très variable 

La goutte froide couvre aussi bien des larges zones comme des surfaces plus réduites. "Elle rend les prévisions météo difficiles du fait d'un déplacement très variable, précise La Chaîne Météo. Elle peut parfois stagner plusieurs jours sur une même zone géographique, provoquant des orages à répétition, des pluies continues et dans des cas plus graves des inondations". En effet, quand les sols ne parviennent plus à absorber un tel volume d'eau et que les cours d'eau débordent, le phénomène devient alors plus destructeur.


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles