Qu'est-ce qu'une coloscopie?

·1 min de lecture

Vendredi, pendant 1 heure et 25 minutes, Joe Biden a transféré ses pouvoirs de président des Etats-Unis à Kamala Harris, sa vice-présidente, car il devait subir une coloscopie. Il s'agit d'un examen médical du côlon à l'aide d'une sonde que l'on nomme coloscope. Le côlon est une partie de l'intestin, d'une longueur de 1,5 mètre, située entre le rectum (la partie de l'intestin avant l'anus) et l'intestin grêle. Le côlon se dispose en cadre autour de la cavité abdominale.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Le coloscope (qui est une forme d'endoscope) est un tube souple muni d'une petite caméra, d'une lampe et, si les circonstances l'exigent, de petits instruments chirurgicaux. Il permet d'observer la paroi interne de l'intestin pour y déceler des polypes (petites excroissances de la muqueuse) ou des tumeurs. Il peut aussi servir pour faire des biopsies (prélèvements d'une petite partie d'un organe en vue de l'analyser) ou des traitements, comme des ablations des polypes ou des tumeurs bénignes. En ce qui concerne Biden, un polype de 3 millimètres a été identifié et retiré, selon son médecin.

La coloscopie permet de diagnostiquer de nombreuses maladies : polypes, cancer colorectal, maladie de Crohn, rectocolite hémorragique. Elle est prescrite après un dépistage d'un cancer colorectal ou après l'apparition de différents symptômes digestifs (présence de sang noir dans les selles, émission de sang rouge par l'anus, douleurs abdominales, etc.). L'endoscope est...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles