Qu'est-ce qu'une étoile Michelin?

·1 min de lecture

En 2020, le célèbre guide gastronomique Michelin a pris la décision de retirer sa troisième étoile au réputé restaurant lyonnais de Paul Bocuse, mort en janvier 2018. Depuis cent vingt ans, la marque de pneumatiques dispense aux voyageurs des conseils culinaires et touristiques. Sa déclinaison rouge, consacrée aux restaurants, commence à distribuer des étoiles - une, deux ou trois - à partir de 1931 (Michelin débute dès 1926 sa classification étoilée mais elle ne concernait pas les seuls restaurants). Selon sa définition, "les étoiles distinguent les établissements, tous styles confondus, qui proposent la meilleure qualité de cuisine".

Lire aussi - Avoir une étoile Michelin ou la perdre : ce que ça rapporte, ce que ça coûte

En 1937, l'Etat vient toutefois jeter le trouble. Le gouvernement Blum, à qui l'on doit les congés payés, décide de reprendre la nomenclature étoilée pour les hôtels de tourisme, afin de mieux identifier les établissements respectant certaines normes. C'est aux préfets de délivrer une, deux ou trois étoiles (en 1986, la 4e étoile est créée, puis en 2009, la 5e).

L'utilisation du terme "macaron"

Après guerre, lors de la reprise de l'activité touristique, c'est un peu la confusion : les restaurants des hôtels ayant trois étoiles se prévalent d'"avoir trois étoiles". Certains journaux et professionnels commencent à utiliser le terme "macaron".

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Interrogé en 2010 par L'Obs sur ce mot, Michelin a donné une e...


Lire la suite sur LeJDD