Qu'est-ce qu'un référendum?

·1 min de lecture

Un référendum consiste à consulter directement les électeurs sur une question ou un texte. La Constitution prévoit quatre cas. Le premier, pour adopter une loi portant sur "l'organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale de la nation et aux services publics qui y concourent" (par exemple celui de 1961 sur l'autodétermination en Algérie).

Lire aussi - Eric Ciotti après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine : "Seul un référendum pourra balayer les lâchetés"

Le second pour ratifier un traité, comme celui de Maastricht en 1992, le troisième pour réviser la Constitution (par exemple l'abandon du septennat en 2000). Et enfin le dernier cas : pour soumettre aux électeurs d'une collectivité territoriale un projet relevant de sa compétence.

Neuf référendums sous la Ve République 

Au niveau national, neuf référendums ont déjà eu lieu sous la Ve République. Ils ont valeur décisionnelle : le gouvernement ne peut pas passer outre (le scrutin de 2016 sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes n'était pas un référendum local mais une consultation). 

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

C'est aussi un outil politique pour renforcer la légitimité d'un Président. De Gaulle avait par exemple lié son sort à l'issue du référendum de 1969 sur la réforme du Sénat. Et avait remis sa démission sitôt la victoire du "non".

Nos antisèches les plus lues - Confinement : qu'est-ce qu'un produit dit "essentiel"?

Q...


Lire la suite sur LeJDD