Qu'est-ce que le prêt à taux zéro mobilité ?

Le Gouvernement a mis en place un prêt à taux zéro mobilité, également appelé PTZ-m, pour venir en aide aux foyers les plus modestes qui souhaitent renouveler leur véhicule.

Que devient le prêt à taux zéro mobilité ?

Officiellement, le PTZ-m permet, depuis quelques mois, aux personnes justifiant d'un revenu fiscal de référence par part inférieur à 14.089 € et habitant dans l'une des onze ZFE (Zones à Faibles Émissions : Paris, Lyon, Aix-Marseille, Toulouse, Nice, Montpellier, Strasbourg, Grenoble, Rouen, Reims ou encore Saint-Étienne) de bénéficier d'un crédit avantageux pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable. C'est le "prêt à taux zéro mobilité".
L'aide s'adresse également aux entreprises dont le chiffre d'affaires annuel ou le total du bilan annuel est inférieur ou égal à 2 millions d'euros. Le véhicule doit quant à lui être inférieur à 47.000 euros TTC pour une voiture particulière, et à 60.000 euros TTC pour une camionnette.
Ce prêt sans intérêt peut être accordé sur sept ans pour un montant de 30.000 € (ou 10.000 € pour une location longue durée). Une aubaine, vu les taux d'intérêt actuels ! Sauf que, pour l'heure, la liste des établissements de crédit habilités à le proposer n'a pas encore été diffusée... Mais elle devrait l'être prochainement.

Une aide pour se conformer aux règles des ZFE

En 2021, la loi « climat et résilience » a prévu pour le 1er janvier 2023, pour une durée de deux ans, la mise en place d'un prêt à taux zéro pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride, ainsi que pour le rétrofit, qui...Lire la suite sur Autoplus