Qu'est-ce que le massage Kobido, qui "retarde les effets du vieillissement" ?

·1 min de lecture

Prenez une noisette de crème, quelques gouttes d'huile et ajoutez plus ou moins d'eau en fonction des techniques utilisées pour faire "des manoeuvres drainantes" ou "de pétrissage". Voici la recette du Kobido, une forme de massage originaire du Japon qu'Europe 1 a testé pour vous avec la kinésithérapeute Marine Clermont, formée il y a six ans à cette technique auprès d'un maître japonais. Si le Kobido est désormais à la mode et proposé par de nombreux centres d'esthétisme, sa véritable version n'est pratiquée que par une poignée de personnes en France et peu d'élus dans le monde.

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous tous les jours de 15h à 16h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Une pratique datant du 15e siècle

Pourquoi le Kobido est-il si attractif ? Tout simplement parce que les défenseurs de cette pratique affirment qu'elle est capable d'embellir le visage. Le Kobido se concentre effectivement sur cette partie du corps. "On va surtout prévenir et retarder les effets du vieillissement" avec ce type de massage, précise Marine Clermont au micro d'Europe 1. Traduisible par "ancienne voie de la beauté", le kobido était de fait réservé à une élite à sa naissance au 15e siècle.

"C'est un massage issu de l'Anma, le massage traditionnel de médecine chinoise", raconte la kinésithérapeute. Celui-ci "partait du principe qu'il y avait un lien entre la beauté physique et la santé" et qu'au coeur de ce lien se trouvait "le visage, une zone de connexion des ...


Lire la suite sur Europe1